Vins

Sancerre blanc

La Côte des Monts Damnés

Aux arômes d’une grande finesse et légèrement exotiques (preuve de la bonne maturité des raisins), sa bouche nette, minérale, fruitée mais non exubérante, témoigne d’un vin d’exception issu des plus belles situations de l’appellation. A 10-12°C, ce vin de grande concentration exprimera sa forte personnalité. Après 3-5 ans de bouteilles il va s’arrondir, gagner en gras, en corps et en complexité.

Ce grand solitaire se laisse séduire par une cuisine de haut niveau ! Poissons, viandes blanches, fromages… Servez-lui donc une Escalope de Veau farcie aux Langoustines et Marjolaine. En fromage, pensez plutôt à du Munster fermier par exemple.

Dès le 11ème siècle seigneurs et notables surenchérissaient les offres afin d’en posséder une parcelle. Aux vendanges, les raisins d’une excellente maturité sont récoltés manuellement et transportés aux chais avec le plus grand soin. Alors intervient le pressurage, opération s’effectuant très lentement, afin d’extraire le meilleur jus de la pulpe. Alors intervient le débourbage à froid (clarification naturelle du moût), la fermentation alcoolique en cuves inox thermo-régulées (15-18 °C) et la lente maturation du vin sur ses lies fines de fermentation.


Dense, concentré et bien équilibré, ce vin présente un Sauvignon blanc authentique, charnu, et réserve au vieillissement une subtilité étonnante.

Viticulture & Terroir

Cette cuvée est issue des Marnes Kimméridgiennes, reconnaissables aux milliers de petites coquilles d’huitres en forme de virgule (ostrea virgula), de la célèbre et historique Côte de Chavignol qui bénéficie d’une très belle exposition. Petits rendements, enherbement dans l’inter-rang, utilisation d’engrais organiques uniquement, limitation des intrants, tout est mis en œuvre pour que les raisins soient les plus parfaits possibles.

1